Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat déjoué : "tous étaient inconnus des services de renseignement"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat déjoué : "tous étaient inconnus des services de renseignement"
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Sept personnes ont été arrêtées à Strasbourg (Bas-Rhin) et Marseille (Bouches-du-Rhône). Un attentat a été déjoué sur le sol français ce week-end.

Un attentat a été déjoué ce week-end a annoncé le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Sept personnes ont été arrêtées à Strasbourg (Bas-Rhin) et Marseille (Bouches-du-Rhône). Quel est le profil des personnes arrêtées ? "Ce que l'ont sait, c'est que parmi ces individus, il y a quatre Français, ceux interpellés à Strasbourg ainsi qu'un Marocain et un Afghan", indique Sophie Neumayer, en direct du siège de la Direction de la sécurité intérieure.

Pas de communication directe

Ils sont âgés entre 29 et 37 ans. "À part le Marocain qui avait été signalé par un pays partenaire, tous étaient inconnus des services de renseignement, ce qui a compliqué le travail des enquêteurs. Autre difficulté, les différents groupes qui composent cette cellule prenaient soin de ne pas communiquer entre eux directement. Ils rendaient compte chacun de leur côté à leurs contacts en Syrie afin de ne pas éveiller les soupçons", complète la journaliste.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.