Visite d’Emmanuel Macron en Russie : l’entente cordiale avec Vladimir Poutine

Emmanuel Macron vivait, ce vendredi 25 mai, la dernière journée de son voyage diplomatique en Russie. L’heure semble être au réchauffement bilatéral entre Moscou et Paris.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Loin des fastes de la veille, la dernière journée de la visite d’Emmanuel Macron en Russie s’est déroulée dans l’atmosphère studieuse du forum de Saint-Pétersbourg. Devant un parterre de dirigeants, les deux présidents ont parlé politique et économie, une cinquantaine de contrats ont été signés entre les deux pays. Un réchauffement entre la France et la Russie a donc lieu, ce qui était d’ailleurs l’objectif d’Emmanuel Macron, qui souhaitait rétablir le dialogue avec Vladimir Poutine.

Sauver l’accord sur le nucléaire iranien

Pour les deux hommes, il est nécessaire de sauver l’accord sur le nucléaire iranien. Vladimir Poutine est ouvert à la proposition du président français : il faut ouvrir les négociations avec Téhéran. Pour autant, la Russie et la France ne sont pas devenues des alliés en l’espace de deux jours. Mais si de nombreux désaccords persistent, les gestes de part et d’autre témoignent de la volonté d’ouvrir un nouveau chapitre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vladimir Poutine (à gauche) et Emmanuel Macron, à Saint-Pétersbourg (Russie), le 24 mai 2018.
Vladimir Poutine (à gauche) et Emmanuel Macron, à Saint-Pétersbourg (Russie), le 24 mai 2018. (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)