Attentat à Paris : pour Ramzan Kadyrov, la responsabilité incombe à la France

Le président tchétchène Ramzan Kadyrov, fidèle soutien du président Vladimir Poutine, a déjà réagi à l'attaque du 12 mai sur le sol français. Les précisions du journaliste Dominique Derda, en direct de Moscou (Russie).   

Voir la vidéo
FRANCE 2

"La réaction de Ramzan Kadyrov ne vous surprendra pas, annonce le journaliste Dominique Derda en direct depuis Moscou (Russie). Il affirme que 'si le jeune terroriste est né en Tchétchénie, c'est en France qu'il a grandi, la France dont il avait la nationalité et c'est au sein de la société française', dit-il, que 'sa personnalité, ses opinions et ses convictions se sont formées'".

"S'il avait passé son enfance et son adolescence en Tchétchénie, son sort aurait été différent"

"'Je suis sûr', poursuit Kadyrov, 'que s'il avait passé son enfance et son adolescence en Tchétchénie, son sort aurait été différent'. C'est un argument qui revient souvent dans la bouche des autorités russes, poursuit le journaliste. La France a le plus grand mal à expulser des Tchétchènes vers la Russie, onvaincue de velléités terroristes. La Russie, le plus souvent, répond que s'ils ont un passeport français, c'est à la France de se débrouiller avec eux."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, à Grozny (Tchétchénie), le 3 août 2017. 
Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, à Grozny (Tchétchénie), le 3 août 2017.  (SAID TSARNAEV / AFP)