Russie : Alexeï Navalny reste l’opposant numéro 1

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Russie : Alexeï Navalny reste l’opposant numéro 1
franceinfo
Article rédigé par
L. Lacroix - franceinfo
France Télévisions

Alexeï Navalny, après avoir survécu à une tentative d’empoisonnement, a choisi de rentrer à Moscou (Russie). Il a été arrêté dès son arrivée.

Alexeï Navalny, survivant d’une tentative d’empoisonnement, reste l’opposant numéro 1 et appelle à manifester contre le pouvoir en Russie. Le correspondant de franceinfo, Luc Lacroix, était en duplex depuis Moscou pour expliquer la situation. "Alexeï Navalny a été transféré lundi 18 janvier au soir en prison. Sa détention doit durer jusqu’au 15 février, mais ce n’est qu’un début. Une deuxième audience doit déterminer s’il a enfreint son contrôle judiciaire et quelles sanctions il encourt", rapporte le journaliste.

Un appel à manifester

"D’autres procédures, notamment une procédure pour escroquerie, ont été lancées contre lui. Au cours de l’audience, Alexeï Navalny a exhorté ses partisans à ne pas avoir peur d’aller dans la rue, non pas pour lui, mais pour eux-mêmes", rajoute Luc Lacroix, en duplex depuis Moscou. Un appel à manifester a été lancé. "Au-delà d’une popularité somme toute relative, ce qui dérange le pouvoir russe chez Alexeï Navalny, c’est que rien ne semble pouvoir faire faiblir sa détermination", conclut le journaliste. À l’international, l’arrestation de Alexeï Navalny a suscité un "concert de réprobations".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.