Euro : trois joueurs anglais victimes d’insultes racistes, indignation globale au Royaume-Uni

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Euro : trois joueurs anglais victimes d’insultes racistes, indignation globale au Royaume-Uni
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, M. Marini - franceinfo
France Télévisions

Dans la foulée de la défaite de l’Angleterre face à l’Italie en finale de l’Euro, trois joueurs anglais ont été victimes de graves insultes racistes sur les réseaux sociaux. La classe politique britannique, le monde du sport et la presse ont dénoncé ces actes.

Marcus Rashford est le symbole de l’antiracisme au Royaume-Uni mais aussi plus globalement dans le monde du sport. Le joueur anglais, ainsi que deux de ses coéquipiers qui ont également raté leur tir au but face à l’Italie, Jadon Sancho et Bukayo Saka, ont été victimes d’insultes racistes sur les réseaux sociaux, après la défaite en finale de l’Euro face à l’Italie. La classe politique a unanimement condamné ces actes.

Le scandale en Une des tabloïds

"À ceux qui ont proféré des insultes racistes à l’encontre de certains joueurs, je dis honte à vous et j’espère que vous retournerez vous cacher sous la pierre d’où vous êtes sortis", a répondu Boris Johnson, le Premier ministre. "Que certains joueurs soient insultés de cette manière, c’est impardonnable", a de son côté expliqué Gareth Southgate, le sélectionneur de l’Angleterre. Le scandale fait la Une de la presse et la polémique enfle. "Que ce soit une personne noire ou blanche, il faut se soutenir les uns les autres, il faut être solidaire", déplore une femme interrogée. La police a ouvert une enquête.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.