Syrie : les jihadistes français rapatriés en France ?

Le gouvernement envisage désormais de rapatrier les jihadistes français partis en Syrie combattre avec Daech pour les incarcérer et les juger.

France 3

Dans les camps kurdes, dans le nord-est de la Syrie, environ 130 Français attendent d'être fixés sur leur sort, dont 70 enfants. Parmi ces prisonniers, une Française fait part de son envie de "rentrer en France". Jusqu'ici, la doctrine de Paris était claire. Seuls les enfants de jihadistes pourraient être rapatriés au cas par cas.

"On sait qui ils sont"

Avec le retrait des forces américaines de la région, la France redoute que les prisonniers ne se retrouvent en liberté. Elle pourrait organiser leur retour, mais pas à n'importe quelle condition. "On sait qui ils sont. On sait de qui il s'agit. Et s'ils posaient le pied en France, ils seraient immédiatement arrêtés et jugés", a assuré le ministre de l'Intérieur mardi 29 janvier à l'Assemblée. Droite et extrême droite fulminent. Aucune décision quant à un éventuel rapatriement n'a encore été prise. Emmanuel Macron devrait trancher en conseil de défense.

Le JT
Les autres sujets du JT
Quel sort pour les jihadistes français capturés en Syrie ?
Quel sort pour les jihadistes français capturés en Syrie ? (FRANCE 3)