Syrie : le retrait des troupes américaines a débuté

Le retrait des soldats américains en Syrie a débuté, une semaine après l'annonce officielle de leur départ. Un immense convoi composé d'une centaine de véhicules a pris la direction de l'Irak.

France 2

Ils essaient de barrer la route à un blindé américain. Les Kurdes vivent le départ des troupes américaines de Syrie comme une trahison. Ils jettent des pommes de terre pour crier leur impuissance face à ceux qu'ils avaient accueillis comme des héros il y a cinq ans pour la lutte commune contre Daech. Les 1 000 soldats américains ont quitté quatre bases dans le nord-est de la Syrie en proie à l'offensive militaire turque.

Seuls quelques soldats resteront en Syrie pour protéger les champs de pétrole

L'abandon des Américains est insupportable pour les Kurdes. Un homme interpelle vivement les soldats. "Vous êtes des menteurs. Nos enfants sont en train de mourir !" Sous la pression, les blindés font marche arrière. Profil bas pour les soldats américains. Quelques heures plus tard, les convois de centaines de véhicules passent la frontière vers l'Irak, où les États-Unis possèdent plusieurs bases.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats américains à Tal Abyad (Syrie), le 8 septembre 2019.
Des soldats américains à Tal Abyad (Syrie), le 8 septembre 2019. (DELIL SOULEIMAN / AFP)