Jihadisme : un Français condamné en 2014 a été libéré

Le premier français à avoir été condamné après être parti combattre en Syrie a été libéré. Flavien Moreau avait écopé de sept ans de prison en novembre 2014. Il devrait faire l'objet d'une surveillance judiciaire d'au moins un an.

FRANCE 2

Il est le premier à avoir été condamné, il y a six ans, pour être parti en Syrie. Flavien Moreau est désormais libre. Il est sorti lundi 13 janvier au matin de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne). En 2012, il était parti en Syrie faire le jihad. Il avait participé à un entraînement aux armes lourdes pendant 10 jours. À son retour, ce Nantais d'origine coréenne de 33 ans avait été arrêté et condamné à sept ans de prison ferme.

Un contrôle strict, mais difficile à appliquer ?

Flavien Moreau est aujourd'hui libre, mais il restera sous contrôle judiciaire et administratif pendant au moins un an. Chaque semaine, il sera convoqué par un juge. Il a interdiction de quitter sa commune de résidence sans autorisation, obligation de pointer tous les matins à la gendarmerie et de se soigner. A priori, ce sont des conditions strictes, mais elles seront difficiles à appliquer selon un policier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), le 12 juin 2019, où était détenu le jihadiste français Flavien Moreau à la fin de sa peine.
La prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), le 12 juin 2019, où était détenu le jihadiste français Flavien Moreau à la fin de sa peine. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)