Cet article date de plus de cinq ans.

Irak : "Reprendre Mossoul comporte d'énormes risques"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Irak : "Reprendre Mossoul comporte d'énormes risques"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France renforce son soutien à l'armée irakienne contre l'organisation État islamique.

 

Étienne Leenhardt est sur le plateau de France 2 et revient sur la livraison, à l'Irak, par la France, d'armes d'artillerie. Ces armes sont censées servir à l'opération militaire pour reprendre Mossoul, grande ville de nord du pays. "Libérer Mossoul, c'est ce qu'a réaffirmé, à Washington la coalition internationale, c'est un objectif, mais libérer Mossoul, c'est un défi immense", indique le journaliste.

Ville sunnite

C'est une ville de près de deux millions d'habitants, prise par l'État islamique il y a deux ans. "Sa particularité est que sa population est sunnite, comme les combattants de Daech. Ainsi, l'armée irakienne à majorité chiite risque donc d'y rencontrer d'énormes difficultés. Les risques de pertes civiles et de crises humanitaires sont très importants au point que personne ne pronostique une réelle offensive avant plusieurs mois", conclut-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.