Cet article date de plus de sept ans.

Etat islamique : François Hollande annonce que la France fournira un "soutien aérien" à l'Irak

Le président a, en revanche, affirmé qu'il n'y aurait pas de troupes au sol et que la France n'interviendrait pas Syrie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président français François Hollande et le président de la région autonome du Kurdistan, Massoud Barzani, à l'aéroport d'Erbil, en Irak, le 12 septembre 2014.  (AZAD LASHKARI / REUTERS)

Pour lutter contre l'Etat islamique, François Hollande annonce que la France fournira un "soutien aérien" à l'Irak. Le président a, en revanche, affirmé jeudi 18 septembre qu'il n'y aurait pas de troupes au sol et que la France n'interviendrait pas en Syrie.

> Suivez la conférence de presse de rentrée de François Hollande en direct par ici

"Ce matin, j'ai réuni le conseil de défense et j'ai décidé de répondre à la demande des autorités irakiennes pour accorder un soutien aérien, a officialisé le président de la République à l'occasion de sa grande conférence de presse semestrielle. Nous n'irons pas au-delà, il n'y aura pas troupes au sol et nous n'interviendrons qu'en Irak."

FRANCE TELEVISIONS

Dans la foulée de la première réunion de la coalition internationale contre l'Etat islamique, organisée lundi à Paris, la France avait, comme le Royaume-Uni, expliqué qu'elle était prête à participer à ces bombardements. Mais cette décision n'avait pas encore été officialisée. 

Hollande dénonce l'inertie de la communauté internationale

François Hollande a déploré, au cours de cette intervention, que la communauté internationale soit restée "inerte" en Syrie, permettant notamment à l'Etat islamique de prospérer.

"Le mouvement terroriste (...) a prospéré dans le chaos syrien, disons-le aussi parce que la communauté internationale est restée inerte", a affirmé le chef de l'Etat, ajoutant que "le monde est menacé gravement par un terrorisme qui a changé de dimension".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.