Cet article date de plus de trois ans.

En images Syrie : une photo satellite de Baghouz montre l'ampleur des bombardements contre les jihadistes

Soutenues par les raids aériens d'une coalition internationale conduite par les Etats-Unis, les Forces démocratiques syriennes ont lancé leur assaut final début février.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une image satellite de Baghouz, en Syrie, le 23 mars 2019. (CNES 2019 / DISTRIBUTION AIRBUS DS)

Un territoire criblé d'impacts. Une photo satellite, diffusée par Airbus, en très haute définition, de la ville de Baghouz en Syrie, montre l'ampleur des bombardements sur le dernier espace qui était occupé par les jihadistes du groupe Etat islamique. Cette image a été réalisée le 23 mars 2019 à l'aide du satellite Pléiades (vous pouvez zoomer dans l'image sur le site d'Airbus).

Une mage sattellite de Baghouz, en Syrie, le 23 mars 2019. (CNES 2019 / DISTRIBUTION AIRBUS DS)

Soutenues par les raids aériens d'une coalition internationale conduite par les Etats-Unis, les Forces démocratiques syriennes ont lancé leur assaut final début février pour déloger les derniers jihadistes de leur ultime poche à Baghouz, dans la province de Deir Ezzor, aux confins orientaux de la Syrie. Cette offensive, la dernière phase d'une opération déclenchée en septembre 2018, pour chasser le groupe Etat islamique des derniers secteurs sous son contrôle en Syrie, a été ralentie par la présence de milliers de civils.

Une image satellite de Baghouz, en Syrie, le 23 mars 2019. (CNES 2019 / DISTRIBUTION AIRBUS DS)

Des dizaines de milliers de personnes, combattants jihadistes, leurs familles et d'autres civils, sont sortis de la poche jihadiste depuis décembre. La guerre en Syrie a fait plus de 370 000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.