Brésil : À Rio, la sécurité monte d'un cran avant l'ouverture des Jeux

Quinze jours avant l'ouverture des Jeux, une opération antiterroriste a été menée à Rio (Brésil). Dix Brésiliens qui avaient prêté allégeance à l'organisation État islamique ont été arrêtés.

France 3

La sécurité est un immense défi pour le Brésil qui s'apprête à accueillir plus de 500 000 visiteurs étrangers. À deux semaines de l'ouverture des Jeux olympiques, les forces de l'ordre poursuivent leur entraînement comme ici dans la baie de Rio. Prise d'otages ou fusillade, il faut être paré à toutes les éventualités. Après l'attentat de Nice, le Brésil renforce son plan antiterroriste et met l'accent sur le renseignement.

Allégeance à Daech

Le renseignement, c'est d'ailleurs ce qui a permis l'arrestation d'une dizaine de personnes dans le pays. Un groupe qualifié "d'amateur" mais qui, selon les autorités, avait déclaré sur Internet son allégeance à Daech. 85 000 policiers et militaires seront déployés pendant la durée des Jeux olympiques pour assurer la sécurité du public et des athlètes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires patrouillent devant le stade du Maracana, à Rio de Janeiro (Brésil), le 9 juillet 2016.
Des militaires patrouillent devant le stade du Maracana, à Rio de Janeiro (Brésil), le 9 juillet 2016. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)