Afghanistan : une école au milieu des ruines

Il ne reste que des ruines de l'école Papen, en Afghanistan. Mais l'éducation des enfants se poursuit quand même, au milieu des décombres causés par la guerre.

Franceinfo

Ces élèves ont vécu l'horreur. Leur école dans l'est de l'Afghanistan a été bombardée. "Maintenant que les combats ont commencé ici on est traumatisé. On a toujours peur qu'une bombe explose, tout le monde a peur. Personne ne peut étudier parce qu'ils ont perdu la tête. Tout le monde est détruit", témoigne avec émotion Amir Gul, un élève de l'école Papen. 

Les cours continuent malgré tout 

"Les élèves, les femmes et les villageois ont été touchés par les bombes récemment. Maintenant, quand les élèves vont se coucher le soir, ils rêvent de Daech et ils sont hantés par ces atrocités de Daech et ils crient dans leur sommeil. Et quand ils viennent ici en classe, ils sont tellement stressés", explique Muhamad Wali, le directeur de l'école Papen. Les élèves sont tellement stressés qu'ils ont beaucoup de mal à se concentrer. Mais malgré tout, les cours ont repris coute que coute, dans les décombres ou dans les tentes de l'Unicef.

À l\'école Papen, en Afghanistan, l\'éducation des enfants se poursuit quand même, au milieu des décombres causés par la guerre.
À l'école Papen, en Afghanistan, l'éducation des enfants se poursuit quand même, au milieu des décombres causés par la guerre. (CAPTURE D'ÉCRAN)