Irak : la ville de Mossoul pilonnée par l'armée, de nombreux civils en danger

À quoi va ressembler cette nouvelle bataille de Mossoul, en Irak ? Le secteur ouest de la ville est l'objet des offensives des forces irakiennes.

FRANCE 2

Dès les premières lueurs du jour, les forces irakiennes se lancent à la conquête de l'ouest de la ville de Mossoul, en Irak : la partie "occidentale" de Mossoul. Les combats se déroulent à quelques kilomètres de l'aéroport. L'artillerie est les hélicoptères de l'armée irakienne pilonne sans relâche les positions de Daech.

650 000 civils bloqués, dont la moitié composée d'enfants

Ce dimanche matin, 5 villages ont été repris à l'ouest du Tigre. L'offensive a commencé par le Sud, sur la rive ouest du Tigre, à environ 7 kilomètres de l'aéroport de Mossoul. C'est le début d'un nouveau chapitre dans cette guerre, annoncé à la télévision par le Premier ministre irakien en personne. Au moins 5000 jihadistes se trouveraient sur la rive ouest de la ville. Il y a également 650 000 civils, dont la moitié sont des enfants. Dans la vieille ville, où se réfugient de nombreux jihadistes, les rues sont si étroites que les blindés ne peuvent pas circuler.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Mossoul, le 3 février 2017, où la vie reprend peu à peu dans les quartiers libérés de l\'Etat islamique
A Mossoul, le 3 février 2017, où la vie reprend peu à peu dans les quartiers libérés de l'Etat islamique (AHMED SAAD / REUTERS)