Attaque de l'Iran contre Israël : le chef de l'armée de l'Etat hébreu promet "une riposte"

Article rédigé par Violaine Jaussent, Juliette Campion
France Télévisions
Publié Mis à jour
Le chef d'état-major de l'armée israélienne, Herzi Halevi, le 14 avril 2024, lors d'une réunion à Tel-Aviv (Israël) sur une photo fournie par l'armée. (ARMEE ISRAELIENNE / AFP)
De son côté, le porte-parole de l'armée israélienne a déclaré que les victimes de la frappe qui a visé le consulat iranien à Damas le 1er avril étaient des "terroristes" engagés contre Israël.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est terminé.

Le chef d'état-major de l'armée israélienne, Herzi Halevi, a promis, lundi 15 avril, une "riposte" à l'attaque sans précédent de l'Iran contre Israël, lors d'une allocution devant des soldats sur une base touchée par une frappe iranienne. Le porte-parole de l'armée israélienne a déclaré, lui, que les victimes de la frappe qui a visé le consulat iranien à Damas le 1er avril étaient des "terroristes" engagés contre Israël, livrant ainsi le premier commentaire officiel de l'armée sur cette frappe.

Cette attaque est "un échec spectaculaire et embarrassant", selon les Etats-Unis. "Nous ne cherchons pas l'escalade mais nous continuerons à défendre Israël et à protéger nos effectifs dans la région", avait déclaré, peu avant, Antony Blinken, le secrétaire d'Etat américain.

Easyjet suspend ses vols "à destination et en provenance de Tel Aviv". "En raison de l'évolution de la situation en Israël, Easyjet a pris la décision de suspendre temporairement ses opérations à destination et en provenance de Tel Aviv jusqu'au 21 avril", écrit la compagnie britannique dans une déclaration transmise à l'AFP. "La sûreté et la sécurité de nos passagers et de nos équipages sont toujours la priorité absolue d'Easyjet", ajoute l'entreprise, précisant avoir contacté par SMS et e-mail les clients des vols concernés par ces annulations.

Le Hezbollah libanais affirme avoir visé des soldats israéliens qui ont "franchi la frontière". Le mouvement pro-iranien a affirmé avoir activé des "engins explosifs" dans la zone de Tal Ismaïl, près de la "frontière israélienne". Ces charges ont explosé après que les soldats israéliens "ont traversé la frontière", a précisé le groupe dans un communiqué. De son côté, l'armée israélienne, a confirmé que plusieurs soldats ont été blessés en territoire libanais. C'est la première fois que le Hezbollah pro-iranien, qui échange des tirs avec Israël depuis le début de la guerre à Gaza, annonce une telle opération.

Moscou appelle Téhéran et Tel-Aviv à la "retenue" pour éviter toute escalade. Le Kremlin a appelé lundi l'Iran et Israël à la "retenue", après l'attaque menée par Téhéran contre le territoire israélien. "Nous sommes extrêmement préoccupés par l'escalade des tensions dans la région et nous appelons tous les pays de la région à faire preuve de retenue", a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. "Une nouvelle escalade n'est dans l'intérêt de personne", a-t-il ajouté. Pour Téhéran, Israël a franchi une ligne rouge en frappant le 1er avril son consulat et la résidence de son ambassadeur à Damas (Syrie), tuant seize personnes, dont deux généraux du régime islamique.

 Réouverture des écoles en Israël. L'armée a par ailleurs annoncé la réouverture lundi, dans la majeure partie du pays, des écoles qui avaient été fermées pour raisons de sécurité samedi face aux menaces de l'Iran. Quelques "restrictions" subsistent néanmoins dans les zones proches du Liban et de la bande de Gaza, où les tirs de roquettes sont encore fréquents. "Nous sommes en haute vigilance", a souligné lundi sur franceinfo le colonel Olivier Rafowicz, porte-parole de l’armée israélienne.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT Ces heurts se sont produits après qu'un "suspect palestinien a attaqué un berger israélien", a précisé l'armée israélienne, ajoutant que des soldats dépêchés sur les lieux ont "opéré pour disperser l'échange violent".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT Deux Palestiniens ont été tués par balles dans le nord de la Cisjordanie occupée après des heurts avec des colons israéliens, a déclaré le ministère de la Santé de l'Autorité palestinienne. Le ministère a déclaré que "des tirs de colons" avaient causé la mort des deux victimes de 21 et 30 ans dans une commune située à une quinzaine de kilomètres au sud-est de Naplouse.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT Deux jours après l'attaque sans précédent de l'Iran contre Israël, de nombreux pays appellent à éviter un embrasement au Moyen-Orient. Malgré tout, l'armée israélienne a promis "une riposte" à l'attaque iranienne. Franceinfo résume ce qu'il faut retenir de cette journée.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT Benyamin Nétanyahou appelle la communauté internationale à "rester unie" face à "l'agression iranienne, qui menace la paix mondiale", après les salves de missiles et de drones lancées par l'Iran contre Israël. Le Premier ministre isréalien a salué "le soutien des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de la France et d'autres pays pour contrecarrer l'attaque iranienne", dans un message diffusé par ses services sur X.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT Le porte-parole de l'armée israélienne a déclaré en conférence de presse que les victimes de la frappe qui a visé le consulat iranien à Damas le 1er avril étaient des "terroristes" engagés contre Israël, livrant ainsi le premier commentaire officiel de l'armée sur cette frappe.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT "J'ai également vu l'Iran dire qu'il avait donné l'alerte pour aider Israël à préparer ses défenses et à limiter tous dégâts potentiels", a ajouté John Kirby. "Tout ceci est catégoriquement faux", a-t-il lancé. "Cette attaque a échoué parce qu'Israël, les Etats-Unis et une coalition d'autres partenaires engagés envers la sécurité d'Israël l'ont fait échouer", a affirmé le porte-parole de la Maison Blanche.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT "J'ai vu passer des informations selon lesquelles les Iraniens avaient prévu d'échouer, que cet échec spectaculaire et embarrassant était délibéré (...). Tout ceci est catégoriquement faux", a affirmé un porte-parole de l'exécutif américain, John Kirby, lors d'un point presse.
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 20 heures, faisons un point sur l'actualité :
    • #PROCHE_ORIENT Le chef d'état-major de l'armée israélienne, Herzi Halevi, a promis une "riposte" à l'attaque sans précédent de l'Iran contre Israël, lors d'une allocution devant des soldats sur une base touchée par une frappe iranienne. Suivez notre direct.
    • #SOUDAN La communauté internationale, réunie à Paris, s'est engagée à apporter plus de 2 milliards d'euros de financements pour le Soudan, appelant "tous les acteurs étrangers" à cesser leur soutien armé aux belligérants d'un conflit qui sévit depuis un an dans ce pays.
    • #PARIS2024 A cent jours des Jeux olympiques, Emmanuel Macron a tenté de rassurer sur la tenue de la cérémonie d'ouverture sur la Seine, tout en esquissant pour la première fois des "plans B et C" en cas de menace terroriste, notamment au Stade de France.
    • #TRUMP Donald Trump est devenu le premier ex-président américain à comparaître devant la justice pénale, pour un procès à New York qui pourrait se conclure moins de six mois avant son duel électoral contre Joe Biden. Le candidat républicain a dénoncé une "persécution politique" ourdie par l'administration du président démocrate, qualifiant son procès "d'attaque contre l'Amérique".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT Israël va"riposter au lancement de ces si nombreux missiles, missiles de croisières et drones sur le territoire de l'Etat d'Israël", a déclaré le général Halevi, lors d'une allocution devant des soldats sur une base touchée par une frappe iranienne.
  • Avatar
    Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PROCHE_ORIENT Le chef de l'armée israélienne promet "une riposte" à l'attaque iranienne.