Macron en Irak : une visite symbolique à Mossoul, ancien bastion de l'État islamique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Macron en Irak : une visite symbolique à Mossoul, ancien bastion de l'État islamique
FRANCE 2
Article rédigé par
Anne Bourse - France 2
France Télévisions

Le chef de l'État est en visite à Mossoul (Irak), ville emblématique de l'organisation État islamique, ce weekend. Sur place, la journaliste de France Télévisions Anne Bourse apporte des précisions sur cette visite symbolique dans la lutte contre Daesh.

En visite à Mossoul, ancien bastion irakien de l'organisation État islamique, le 29 août, Emmanuel Macron marque la poursuite de la lutte contre le terrorisme. "Il rencontrera, cet après-midi, les forces spéciales engagées dans le nord de l'Irak", précise la journaliste Anne Bourse, envoyée spéciale à Mossoul. 

"L'armée continuera la lutte contre le terrorisme" 

"Le chef de l'État leur répétera que leur mission se poursuit. Les militaires français resteront en Irak. Daesh est toujours une menace, surtout ici dans la région de Mossoul, fief des djihadistes entre 2014 er 2017", ajoute la journaliste de France Télévisions. "Emmanuel Macron a assuré que l'armée continuera la lutte contre le terrorisme tant que l'État irakien le voudra. (...) Un combat que continue aussi de mener la Fance au Sahel", conclut Anne Bourse. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Irak

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.