Japon : le mont Fuji prend des mesures pour lutter contre le surtourisme

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Japon : le mont Fuji prend des mesures pour lutter contre le surtourisme
Japon : le mont Fuji prend des mesures pour lutter contre le surtourisme Japon : le mont Fuji prend des mesures pour lutter contre le surtourisme (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - B. Mousset, A. Chanteloup
France Télévisions
Sacré pour les Japonais, le mont Fuji est pris d'assaut par des touristes nombreux et parfois irrespectueux. À partir de fin mai, il faudra réserver et payer 12 euros pour y accéder.

Le mont Fuji est sacré pour les Japonais. À l'arrivée des beaux jours, les touristes le prennent d'assaut. Pour limiter cet afflux parfois massif, une réservation en ligne sera demandée à partir de la fin du mois de mai. Il faudra également payer un peu plus de 12 euros pour grimper le mont Fuji par la voie la plus empruntée. Les touristes interrogés comprennent la décision.

Limitation du nombre de touristes randonneurs

Le nombre de touristes randonneurs sera de son côté limité à 4 000 par jour. Les riverains saluent ces décisions, eux qui déplorent que les visiteurs envahissants se montrent parfois incivils. "Notre communauté accueille volontiers les étrangers, mais il y a tellement de violations des règles élémentaires de savoir-vivre", déplore une femme. Le surtourisme "entraîne beaucoup de désagrements (...). Il y a aussi trop de déchets et trop de véhicules polluants", énumère Masatake Izumi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.