Italie : à la rencontre de Massimo Bottura, un chef au grand cœur

Massimo Bottura, sacré meilleur chef du monde par un célèbre palmarès international, ne sert pas que des clients fortunés. Le cuisinier italien œuvre également pour les démunis avec ses réfectoires solidaires.

FRANCE 2

À Modène, en Italie, on vient pour le charme des rues piétonnes, mais aussi pour un homme, Massimo Bottura. Son restaurant, l'Osteria Francescana, est régulièrement désigné comme le meilleur au monde par les guides spécialisés. 78 personnes travaillent pour seulement 28 couverts. Pour goûter les plats du chef, qui changent presque tous les jours, il faut réserver des mois à l'avance. "Les gens de tous les coins du monde (...) ne viennent pas dans mon restaurant uniquement parce qu'on y mange bien, ils viennent ici pour comprendre la pensée d'un chef", affirme Massimo Bottura.

"Des plats merveilleux" à base d'invendus

À Naples, une fois par semaine, son réfectoire est ouvert aux SDF de la ville, qui accèdent gratuitement à la cuisine des plus grands chefs. "On cuisine ce que les gens gaspillent : du pain sec, des tomates trop mûres, une banane marron ou une courgette imparfaite... Et avec, on crée des plats merveilleux", se réjouit Massimo Bottura. Sept réfectoires solidaires ont été ouverts en Italie par le chef.

Le JT
Les autres sujets du JT
Massimo Bottura, sacré meilleur chef du monde par un célèbre palmarès international, ne sert pas que des clients fortunés. Le cuisinier italien œuvre également pour les démunis avec ses réfectoires solidaires.
Massimo Bottura, sacré meilleur chef du monde par un célèbre palmarès international, ne sert pas que des clients fortunés. Le cuisinier italien œuvre également pour les démunis avec ses réfectoires solidaires. (FRANCE 2)