Polémique : le drapeau de la discorde a été retiré de l'arc de Triomphe

Publié Mis à jour
Polémique : le drapeau de la discorde a été retiré de l'arc de Triomphe
FRANCEINFO
Article rédigé par
M. Larguet, F. Pairaud - franceinfo
France Télévisions

Trois jours après l’installation de la bannière aux douze étoiles sous l’Arc de Triomphe, le drapeau européen a été retiré. Retour sur une polémique qui a suscité l’indignation dans la classe politique. L’Élysée balaie de son côté les accusations de retrait précipité du drapeau.

Il a finalement été retiré, permettant à l’arc de Triomphe de retrouver son allure habituelle. Le drapeau bleu européen, qui avait été installé il y a trois jours à l’occasion de la présidence française de l’Union européenne avait rapidement suscité la controverse, voire l’indignation au sein de la classe politique. Le candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle (Eric Zemmour) avait fustigé un "outrage", tandis que la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, avait dénoncé " un attentat à l’identité de notre pays". De son côté, Valérie Pécresse, candidate investie par les Républicains pour l'élection présidentielle, évoquait un effacement de "l’identité française".

Pas de retrait précipité selon l'Élysée

"Il a été prévu que le drapeau soit retiré dans la journée du dimanche", justifiait Clément Beaune, secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, au micro de France Inter. Et d’ajouter : "Il n’y a eu aucune reculade. Nous assumons l’Europe, ça n’enlève rien à l’identité française et les patriotes en toc qui suppression sefont des polémiques en osant convoquer la mémoire des anciens combattants, c’est une honte abjecte". Pour rappel, la dernière fois que le drapeau européen flottait à ce même endroit, c’était aux côtés du drapeau français, en 2008.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.