Guerre en Ukraine : les petits ports céréaliers visés par les bombardements russes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre en Ukraine : les petits ports céréaliers visés par les bombardements russes -
Guerre en Ukraine : les petits ports céréaliers visés ukrainiens par les bombardements russes Guerre en Ukraine : les petits ports céréaliers visés par les bombardements russes - (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Burgot, G. Marque, L. Lavieille
France Télévisions
L’armée russe a mené une attaque massive de drones en Ukraine dans la nuit du 3 au 4 septembre. Le but ? Viser les ports des villes du sud du pays dans lesquels transitent les céréales ukrainiennes.

Des petits ports ukrainiens, situés sur le Danube, sont désormais sous le feu des Russes. Sur les routes menant vers les ports se trouvent des kilomètres de camions. Certains attendent parfois deux semaines avant de pouvoir livrer leurs blés. Mais cela est la seule solution pour pouvoir contourner le blocus de la mer Noire imposé par Moscou. C’est pour cela que les Russes bombardent les petits ports. Sur des photos, on peut voir des camions touchés après l’une des explosions.

Les ports bombardés tout l’été par Moscou

"C’est beaucoup d’émotions tous ces bombardements. Cette nuit lors des explosions, la cabine du camion tremblait", témoigne un homme. Le 17 juillet dernier, Vladimir Poutine suspendait l’accord céréalier qui permettait à Kiev d’exporter à partir de ses trois grands ports. L’Ukraine exploite alors son plan B en utilisant ses petits ports. Moscou, en fureur, bombarde alors ses ports tout l’été. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.