Guerre en Ukraine : l'étau russe se resserre autour de Severodonetsk

Publié
Guerre en Ukraine : l’étau russe se resserre autour de Severodonetsk
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

À Severodonetsk, dans l’est de l’Ukraine, la ville s’est vidée de ses 100 000 habitants. Au jeudi 16 juin, il n’en resterait plus que 10 000. 

Un nuage de fumée s’est échappé de l’usine assiégée dans une zone industrielle de Severodonetsk, dans l’est de l’Ukraine. 500 civils et des combattants ukrainiens y seraient réfugiés. Mercredi 15 juin, la Russie a accusé Kiev d’avoir empêché l’évacuation par un couloir humanitaire des civils qui se cacheraient dans l'usine chimique Azot. Cette dernière est devenue un symbole de la bataille de Severodonetsk. Depuis quatre mois, les Russes tentent de s’emparer de cette ville clé du Donbass. 

Des bombardements constants

La population est soumise à des bombardements constants. Presque toutes les infrastructures ne fonctionnent plus. La ville s’est vidée de neuf dixièmes de sa population. Les Russes y amènent de plus en plus d’armes, selon les autorités locales, qui annoncent que 10 000 civils y sont encore présents. L’étau se resserre autour d’eux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.