Vrai ou fake : Severodonetsk est-elle une ville pro-russe ?

Publié Mis à jour
Vrai ou fake : Severodonetsk est-elle une ville pro-russe ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Teboul, M. Ieshchenko, M. Burgot, E. Delevoye - franceinfo
France Télévisions

Une vidéo provenant d’un compte Telegram et diffusée sur Twitter montre des soldats russes allant à la rencontre de civils de la ville de Severodonetsk​, et recevant un accueil chaleureux. 

​Depuis plusieurs jours, cette ville du Donbass, peu à peu repris​e par les troupes de Moscou, est pourtant la cible depuis plusieurs jours de bombardements russes. Cet accueil enjoué peut s’expliquer​, selon Ioulia Shukan​, maîtresse de conférences en études slaves à l’Université Paris Nanterre, par l’évacuation des citoyens les plus pro-Ukraine au cours des mois de mars et avril. Il ne resterait aujourd’hui que 15% de la population à Severodonetsk. Si certains ne peuvent pas se déplacer, d’autres ne veulent pas ou sont ouvertement pro-russes. 

Une nostalgie de l'Union soviétique 

Il subsiste, pour la majorité de la population restante plutôt âgée, une nostalgie de l’Union soviétique selon Ioulia Shukan : "Je pense que c’est cette nostalgie, cette image de la Russie très très déformée et d’ailleurs construite par les médias russes aussi qui explique cet accueil chaleureux".

Ainsi, si les vidéos diffusés par les médias russes sont authentiques, elles peuvent être trompeuses. Elles ne reflètent pas l’opinion majoritaire, dans la mesure où la plupart des habitants de cette ville du Donbass ont fui​, par peur des combats​, alors que certains pro-russes sont restés sur place malgré la guerre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.