Guerre en Ukraine : comment l’armée ukrainienne tente de repousser les soldats russes à l’est

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Sur le front est, les troupes de Kiev tentent d’endiguer la progression de l’armée russe, malgré un déficit de moyens. En attendant un nouveau soutien des Occidentaux, les soldats ukrainiens se débrouillent.
Guerre en Ukraine : comment l’armée ukrainienne tente de repousser les soldats russes à l’est Sur le front est, les troupes de Kiev tentent d’endiguer la progression de l’armée russe, malgré un déficit de moyens. En attendant un nouveau soutien des Occidentaux, les soldats ukrainiens se débrouillent. (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - B. Mousset, A. Levêque
France Télévisions
franceinfo
Sur le front est, les troupes de Kiev tentent d’endiguer la progression de l’armée russe, malgré un déficit de moyens. En attendant un nouveau soutien des Occidentaux, les soldats ukrainiens se débrouillent.

Un seul tir. Il faut bien économiser des munitions. Dans l’est de l’Ukraine, sur le front, la 59e brigade, une unité de chars ukrainiens, combat les troupes russes avec peu de moyens. Une bataille inégale qui n’entame pas la détermination des Ukrainiens. "Depuis une dizaine de jours, l’ennemi s’est considérablement renforcé. C’est démoralisant mais nous avons la force de nous battre", explique Maksim, le commandant de la 59e brigade.

Du rafistolage insuffisant

Les promesses de chars occidentaux se font attendre. Le matériel fourni date de l’époque soviétique. Afin de se prémunir des attaques russes, la 59e brigade a conçu "des grilles posées sur le blindage des chars", explique Oleksandr, un soldat. Une astuce qui peine à suffire face à la force de frappe russe. Depuis le début de l’année, Moscou aurait repris 880 kilomètres carrés de terrain et conquis une cinquantaine de localités.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.