Quand les chefs choisissent la pêche durable

À La Rochelle, le chef Christopher Coutanceau a opté pour la pêche responsable et propose à ses clients un menu adapté. Une équipe de France 3 est allée à sa rencontre.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce mercredi 8 juin est la journée mondiale des océans. Le fonds mondial pour la nature lance à cette occasion un appel pour une pêche plus durable, qui respecte l'environnement. De nombreux chefs ont alors changé leurs méthodes et adapté leurs menus, comme le chef deux étoiles au Michelin, Christopher Coutanceau. Chez lui, poissons et crustacés sont de saison, et pêchés localement. Au menu de ce jour, le maquereau à nouveau charnu, et le maigre, poisson-star des côtes charentaises en été. Ce grand chef attend toujours la fin de la période de reproduction pour les servir. 

Défendre et alerter

Chez le mareyeur, d'année en année, le choix s'amenuise. Les crustacés à maturité sont de plus en plus rares, réservés aux meilleures tables. Les poissons matures sont aussi les plus savoureux. Avec la pêche durable, Christopher Coutanceau ne défend pas seulement la gastronomie, il alerte aussi sur la disparition des ressources. Ce souci de préserver les trésors de la mer, les grands chefs le transmettent à leurs clients. Dans l'Atlantique, 40% des ressources sont surexploitées. Si rien n'est fait, les stocks de poissons pourraient être épuisés en 2050.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une poissonnerie, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 19 avril 2011.
Dans une poissonnerie, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 19 avril 2011. (MAXPPP)