Environnement : un éco-score pour le textile

Publié
Environnement : un éco-score pour le textile
Article rédigé par
J. Longchampt, S. Feydel, B. Véran, M. Birden, J. Jonas, L. Hauville - franceinfo
France Télévisions
L’industrie du textile représente 7 % des émissions mondiales. Pour une meilleure prise de conscience de l’impact de nos achats, l’exécutif réfléchit à un éco-score, sur le modèle du nutri-score.

Sur chaque étiquette dans tous les magasins de vêtements et de chaussures, un nouveau critère obligatoire pourrait faire son apparition : un éco-score allant de A à E pour déterminer l’impact écologique de chaque article. Une quinzaine de paramètres devraient constituer cette note, notamment les émissions de CO2, la consommation en eau ou encore les effets sur la biodiversité. L’objectif est simple : pousser les industriels à moins polluer.

4 milliards de tonnes de CO2 par an

La question de l’impact sur la planète de la production de vêtements se pose. À elle seule, l’industrie du textile émet 4 milliards de tonnes de CO2 par an, c’est 7 % des émissions mondiales. En moyenne, avant d’arriver sur nos étals, un manteau génère 89 kilos de CO2. Depuis la mise en place du nutri-score sur l’alimentation, trois Français sur quatre disent orienter leur consommation vers des aliments mieux notés. Reste à savoir si l’éco-score sur les vêtements, qui pourrait arriver vers 2023 ou 2024, aurait le même effet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.