Info franceinfo Climat : Emmanuel Macron rencontrera les membres de la Convention citoyenne lundi

Le président devra y évoquer la proposition de loi issue des travaux des citoyens alors que ses relations avec certains d'entre eux, comme le réalisateur Cyril Dion, se sont tendues ces derniers jours.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron devant le palais de l'Elysée, à Paris, le 1er décembre 2020. (THOMAS COEX / AFP)

Emmanuel Macron rencontrera les membres de la Convention citoyenne pour le climat, lundi 14 décembre à 17h, a appris franceinfo de sources concordantes.

>> "C'est à la limite du sabotage" : au sein de la Convention citoyenne pour le climat, les travaux sur le projet de loi ont jeté un froid.

Cette réunion interviendra dans un contexte de tensions qui ont marqué ces derniers jours. Emmanuel Macron affirmait, jeudi 3 décembre sur Brut, au sujet de la Convention citoyenne : "Je les respecte, mais je ne vais pas dire : ce qu’ils proposent, c’est la Bible ou le Coran" . Deux jours plus tôt, l'un des trois garants de la Convention, Cyril Dion, l'accusait sur France Inter de ne pas avoir respecté sa parole "qui était de reprendre les propositions (de la Convention) sans les modifier".

L'accord de Paris jugé insuffisant par l'ONU

"On est en train de créer énormément de liquidités", avait développé le réalisateur en références aux aides aux secteurs aérien et automobile pendant la crise sanitaire. "Est-ce que ces liquidités vont simplement servir à sauver les secteurs sans rien changer ? C'est pour ça que l'on met un petit coup de pression et qu'on a proposé cette pétition." Une pétition qui a rassemblé plus de 390 000 signatures mercredi 9 décembre, sur le site Avaaz.org

Le lieu de la rencontre entre Emmanuel Macron et les membres de la Convention citoyenne pour le climat n’a pas encore été fixé par l’Élysée et le Conseil économique, social et environnemental. Il interviendra deux jours après le cinquième anniversaire de l'accord de Paris sur le climat que le programme des Nations Unies pour l'environnement a jugé, ce mercredi, insuffisant pour maintenir la hausse des températures sous les deux degrés d'ici la fin du siècle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.