Bahamas : la ville de Marsh Harbourg détruite à 60%

Après le passage de l'ouragan Dorian, Marsh Harbourg, l'un des principales ville de l'archipel, a été détruite à 60%. 

France 2

"Cinq jours après le passage de Dorian, les habitants découvrent l'ampleur du désastre à Marsh Harbourg, l'une des principales villes des Bahamas. Il n'y a plus d'eau, de l'électricité ou d'essence. Les gens comprennent qu'ils ne pourront pas rester. La rue principale de Marsh Harbourg a été largement détruite", détaille l'envoyée spéciale de France 2 sur place Agnès Vahramian.

Le ravitaillement au ralenti

"Le ravitaillement en nourriture ne peut avoir lieu car l'île ne possède plus de ports. Les habitants demandent à être évacués, mais les rotations avec les avions sont lentes avec seulement 50 personnes toutes les heures et demi. Il y a encore des milliers de gens à sortir de ce chaos", explique Agnès Vahramian. Le bilan s'est encore alourdi et il pourrait être largement revu à la hausse dans les prochaines jours. Selon les premiers chiffres officiels, 30 personnes ont perdu la vie après le passage de cet ouragan qui se dirige désormais vers les côtes américaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne de Marsh Harbour (Bahamas), le 5 septembre 2019.
Vue aérienne de Marsh Harbour (Bahamas), le 5 septembre 2019. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)