VIDEO. Présidentielle en Algérie : "L'Algérie est en train de se saisir de son destin", estime Gabriel Attal

Gabriel Attal, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse, réagit sur franceinfo lundi aux manifestations en Algérie contre la candidature à un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

franceinfo

Des manifestations ont eu lieu encore dimanche contre la candidature à un 5e mandat du président algérien Abdelaziz Bouteflika. "L'Algérie est en train de se saisir de son destin et de choisir son destin", a déclaré sur franceinfo lundi 4 mars Gabriel Attal, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse.

Si Gabriel Attal estime qu'il n'a pas à donner son avis "en tant que ministre sur la situation, il affirme discuter avec beaucoup d'Algériens. Selon lui, ces derniers "n'attendent pas qu'on leur donne des leçons et que leur dise quoi faire". "C'est un pays souverain qui est en train de prendre son destin en main." Gabriel Attal s'est dit "sensible à la mobilisation des jeunes" :"On est attentifs sur ce qui se passe en Algérie, ce qui ne veut pas dire qu'on a des directives à donner au peuple algérien."

Gabriel Attal, secrétaire d\'Etat auprès du ministre de l\'Education nationale et de la Jeunesse.
Gabriel Attal, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse. (FRANCEINFO)