Inondations dans le Gard : priorité aux évacuations pour les pompiers

L’eau a monté sans discontinuer samedi 19 septembre dans les Cévennes. La mise à l’abri des habitants était la priorité des secours. Reportage avec les pompiers du Gard.

FRANCEINFO

Partir ou rester, pour les habitants d’Anduze (Gard), c’est le dilemme. Samedi 19 septembre, l’eau monte et les pompiers proposent à chaque personne une évacuation. Certains ont quitté leur immeuble, dont les parties communes étaient inondées, et d’autres ont préféré rester chez eux. 

Des habitants isolés du monde

Dans un hameau rassemblant une soixantaine d’habitants, ceux-ci n’ont plus aucun moyen de partir. Le pont s’est écroulé d’un côté et de l’autre la route est coupée depuis samedi midi. Une maison inquiète les pompiers, mais son occupante refuse de partir. Les pluies de la nuit pourraient faire s’effondrer le bâtiment. Elle acceptera finalement d’aller dormir chez un voisin. Dimanche 20 septembre, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin se rendra dans le Gard, classé en alerte rouge jusqu’en dans l’après-midi.

Des habitants filment le Gardon après les inondations à Anduze, dans le sud-est de la France, le 19 septembre 2020.
Des habitants filment le Gardon après les inondations à Anduze, dans le sud-est de la France, le 19 septembre 2020. (NICOLAS TUCAT / AFP)