Cet article date de plus d'un an.

"On attend une grande tempête" : la ville d'Ajaccio bouclée samedi dès 21 heures et jusqu'à dimanche, annonce le maire

La Corse, déjà touchée par d'importantes inondations vendredi, va être frappée par un nouvel épisode venteux et pluvieux dans la nuit de samedi à dimanche. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des voitures tentent de circuler sur une route près de l'aéroport d'Ajaccio, malgré les inondations qui frappent la ville, le 21 décembre 2019. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Ajaccio et ses habitants se préparent à une importante tempête. Les autorités appellent en tout cas à la prudence, alors qu'une partie de la Corse a été touchée par des intempéries qui ont provoqué d'importantes inondations, vendredi, et que la tempête Fabien doit frapper l'île dans la nuit de samedi 21 à dimanche 22 décembre. Interrogé par France 2, le maire d'Ajaccio annonce que la ville sera bouclée à partir de 21 heures samedi et jusqu'à 9 heures dimanche matin, sur décision de la préfecture en concertation avec la mairie et la Collectivité de Corse. 

>> Alerte orange, inondations, vents violents... Suivez notre direct sur la tempête Fabien et les intempéries qui vont toucher le Sud-Ouest et la Corse

"On ne pourra pas rentrer ou sortir d'Ajaccio à partir de 21 heures. Des policiers seront à l'entrée et la sortie de la ville", détaille Laurent Marcangeli, en invitant les habitants à rester chez eux. "C'est une mesure assez exceptionnelle et d'urgence extrême, dans un principe de précaution. Les prévisions de la nuit sont assez terribles ne serait-ce que pour l'accès à la ville." 

"Ce nouvel épisode va aggraver la situation"

Selon Météo-France, qui a placé l'ensemble de l'île en alerte orange, les pluies, qui se sont légèrement estompées, vont reprendre "en soirée de samedi sur la côte occidentale et le relief". "Les cumuls attendus sur ce deuxième épisode en 24h sont de l'ordre de 50/80 mm et ponctuellement jusqu'à 120/150 mm sur le relief. Compte tenu de l'état des sols, des vagues qui empêchent l'écoulement sur la façade occidentale, ce nouvel épisode va aggraver la situation", précise le prévisionniste. Sur le cap Corse, les rafales pourraient atteindre les 180 km/h.

"On attend une grande tempête au niveau de la pluie, avec le vent qui s'en mêlera à partir de 18-19h, et un pic prévu vers minuit-1h de matin", s'inquiète le maire d'Ajaccio. "Les éléments que nous avons à notre disposition nous laissent entendre que nous sommes sur des précipitations et des conditions qui sont centennales. Il faut être particulièrement prudent."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.