Corse-du-Sud : l'aéroport d'Ajaccio fermé à cause de la météo, la préfecture redoute une situation "extrêmement critique"

L'aéroport Napoléon-Bonaparte d'Ajaccio est fermé et a été évacué samedi matin en raison des fortes pluies que connaît le département depuis vendredi soir.

Une route inondée près de l\'aéroport d\'Ajaccio (Corse-du-Sud), samedi 21 décembre 2019.
Une route inondée près de l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud), samedi 21 décembre 2019. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Les intempéries que connaît la Corse depuis vendredi soir contraignent les autorités à fermer l'aéroport Napoléon-Bonaparte d'Ajaccio jusqu'au dimanche 22 décembre, minuit. Il a été évacué samedi 21 décembre, à 11h30, car "les digues qui l'enserrent sont misent à rude épreuve. Pour le moment elles tiennent mais il y a tellement d'eau que, par endroits, l'eau passe par-dessus et entre dans le secteur de l'aéroport", a expliqué sur franceinfo Alain Charrier, le secrétaire général de la préfecture de Corse-du-Sud. Le département est actuellement en vigilance orange pour "pluie-inondation" et "vents violents". La préfète de Corse, précise toutefois que les autres aéroports de l'île (Bastia, Calvi, Figari) resteront ouverts dimanche, rectifiant ainsi une information diffusée par ses services un peu plus tôt selon laquelle aucun aéroport ne serait ouvert.

A noter cependant que la compagnie Air Corsica qui assure la grande majorité des vols en hiver, a annulé tous ses vols de et vers la Corse pour la journée de dimanche. "Les conditions météo attendues (vent violent) ne nous permettent d’assurer la sécurité de nos opérations", précise la compagnie. 

>> Intempéries dans le Sud : suivez notre direct

Des routes bloquées aux abords d'Ajaccio

"Nous avons pour objectif de mettre en sécurité l'ensemble des personnes de l'aéroport mais aussi de mettre en sécurité les passagers des voitures qui souhaitent arriver à Ajaccio malgré les routes inondées", poursuit Alain Charrier. Les autorités ont mis en place des blocages de routes pour interdire les accès à Ajaccio avant un nouvel épisode pluvieux très important attendu samedi soir, qui va provoquer en seconde partie de nuit le grossissement des rivières.

"Je demande aux automobilistes de ne pas accéder à Ajaccio en ce moment car ils auront des difficultés pour en sortir. Ce serait prendre beaucoup de risque. Parce que la situation est vraiment très délicate", explique Alain Charrier. 

Les traversées maritimes de Corsica Linea sont également fortement perturbées, a rapporté France Bleu RCFM. Certaines rotations ont été annulées, notamment Marseille-Bastia et Marseille-Ajaccio. Par ailleurs, les commerçants du marché de Noël d'Ajaccio ont obligation de fermer avant 15 heures.

Beaucoup d'autres communes ont subi, dans la nuit de vendredi à samedi, des coulées de boue et d'autres incidents dus aux précipitations. À ce stade, Alain Charrier assure qu'il "n'y a que de blessés légers ni de victime grave" en Corse-du-Sud.

Jusqu'à 180 mm de cumul de pluies

"La rivière est sortie de son lit et a traversé le village, une terrasse de café a été emportée, des maisons inondées", a raconté à France Bleu RCFM Jean-Luc d'Ornano, maire d'Ocana. Dans cette commune de Corse-du-Sud, les personnes habitant près des ruisseaux ont été évacuées. Les fortes pluies de la nuit de vendredi à samedi ont provoqué de fortes crues sur le Vecchio, le Golo, la Rizzanèze et la Gravone. Les cumuls de pluie ont atteint 40-70 mm sur le littoral, 80-140 mm sur les versants ouest des massifs et jusqu'à 180 mm sur les sommets et les cols de l'île.