En images Rues dévastées en Allemagne, évacuations en Belgique... Les dégâts impressionnants des inondations en Europe

En Allemagne et en Belgique, les intempéries ont provoqué la mort d'au moins 52 personnes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
La crue de la Meuse à Liège en Belgique, le 15 juillet 2021. (VALENTIN BIANCHI /AP / SIPA)

Des inondations parmi les plus meurtrières en Europe depuis vingt ans. De violentes intempéries frappent l'Allemagne, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, jeudi 15 juillet. Outre-Rhin, des pluies diluviennes ont fait gonfler les rivières, arraché des arbres, inondé des routes et détruit des maisons. Au moins 45 personnes sont mortes et des dizaines d'autres sont toujours portées disparues. De son côté, la Belgique déplore au moins sept morts et des centaines de personnes ont dû être évacuées.

>> Suivez les dernières informations sur les inondations meurtrières en Allemagne et en Belgique, dans notre direct

Des maisons effondrées en Allemagne

Dans la commune de Schuld en Rhénanie-Palatinat, six maisons en bord de rivière se sont effondrées et la police dénombre entre 50 et 60 disparus. Les habitants ont été invités à envoyer à la police des vidéos et des photos susceptibles de fournir des indices sur leurs proches disparus. Beaucoup de sinistrés se sont réfugiés sur le toit des maisons, mais de nombreux accès sont bloqués, compliquant les opérations de sauvetage.

Balayé par les eaux, un tronçon de la route reliant Schuld et Insul, à une dizaine de kilomètres, s'est effondré, a constaté l'AFP.

Des secouristes marchent parmi les décombres de la ville de Schuld en Allemagne, le 15 juillet 2021. (BORIS ROESSLER / DPA / AFP)

Dans la même région dans la localité de Mayen, les rues ont été inondées. "En 2016, nous avions déjà connu des inondations extrêmes, mais celles-ci les ont dépassées de loin. Nous étions préparés et avions mis en place des structures. Mais on ne peut jamais être préparé à 100% à de tels événements", a témoigné auprès de l'AFP le chef adjoint des pompiers de la commune. Même les pompiers ont dû pomper l'eau dans le sous-sol de leur caserne.

Des habitants de Mayen en Allemagne pompent l'eau de leur rue après des intempéries, le 15 juillet 2021. (MICHELLE FITZPATRICK / AFP)

L'armée allemande a été déployée dans les communes les plus touchées, notamment à Hagen. Des véhicules blindés de l'armée de terre ont été dépêchés dans les rues inondées pour venir en soutien des secouristes.

A Stolberg, près d'Aix-la-Chapelle, commune où certains cours d'eau se sont transformés en rapides monstrueux, la police a dû faire face à des tentatives de pillages de magasins.

Des routes inondées au Luxembourg

Face aux intempéries, les autorités du Luxembourg ont mis en place une cellule de crise dans la nuit de mercredi à jeudi et ont placé le pays en alerte rouge aux inondations, rapporte le Luxemburg Wort.Les autorités demandent aux personnes vivant dans les zones inondées de "ne pas se mettre en danger" et aux automobilistes de "conduire prudemment", en raison de la hausse des cours d'eau.

De "nombreuses" maisons sont inondées et "plus habitables" partout dans le pays et leurs occupants ont été évacués. Le ministère de l'Education nationale n'a pas décrété la fermeture des écoles, mais certains établissements ont dû annuler leurs cours jeudi matin en raison de l'infiltration de l'eau dans les bâtiments, signale le Luxemburg Wort.

Le trafic ferroviaire interrompu en Belgique

Une grande partie du sud et de l'est de la Belgique s'est réveillée sous l'eau, jeudi matin, et au moins sept personnes ont été retrouvées mortes, victimes des crues. Le trafic ferroviaire a dû être interrompu notamment sur l'axe Charleroi-Namur-Liège en raison "d'incidents en cascade" : voies inondées, chutes d'arbres, éboulements de talus, ou encore un déraillement.

Des voitures se sont encastrées en raison des intempéries à Verviers, en Belgique, le 15 juillet 2021. (FRANCOIS WALSCHAERTS / AFP)

La paralysie concerne "une grande partie de la Wallonie", a annoncé le gestionnaire du réseau Infrabel. Aucun train Thalys ne circule jeudi entre Bruxelles et l'Allemagne.

Une personne dans une rue inondée de Liège en Belgique, le 15 juillet 2021. (BRUNO FAHY / BELGA MAG / AFP)

L'armée a été déployée dans quatre des dix provinces du pays (Liège, Namur, Luxembourg, Limbourg) pour participer aux secours et notamment aux nombreuses évacuations. Des tentes ont été mises à disposition pour reloger des habitants de Spa, sous l'eau depuis mercredi.

Des habitants évacuent les maisons inondées à Liège en Belgique, le 15 juillet 2021. (BRUNO FAHY / BELGA MAG / AFP)

A Liège, le niveau de la Meuse ne cesse de monter et les milliers d'habitants des quartiers qui bordent le fleuve doivent si possible quitter leur logement, ont averti les autorités locales, évoquant "une situation de crise exceptionnelle". "Il leur est conseillé de se diriger vers les hauteurs de Liège. Si l'évacuation n'est plus possible, il est recommandé aux citoyens de monter à l'étage et de ne prendre aucun risque."

La crue de la Meuse "va prendre un caractère très dangereux à Liège même", a mis en garde le président de la région wallonne Elio Di Rupo. Selon les estimations des autorités locales, le niveau de l'eau "pourrait monter de 1m50 au-dessus du niveau actuel dans les prochaines heures".

Des autoroutes fermées aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, la province du Limbourg a également déploré d'importants dégâts. Plusieurs axes, dont une autoroute très fréquentée, ont été fermés face au risque de crues.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.