Ciel jaune, soleil rouge, envols d'oiseaux effrayés... Les effets de la tempête Ophelia sur la nature

La tempête a provoqué plusieurs phénomènes météorologiques en Europe, lundi 16 octobre.

Un soleil rouge est observé au-dessus d\'Exeter, au Royaume-Uni, le 16 octobre 2017.
Un soleil rouge est observé au-dessus d'Exeter, au Royaume-Uni, le 16 octobre 2017. (TOBY MELVILLE / REUTERS)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La tempête Ophelia a fait au moins trois morts en Irlande, lundi 16 octobre. Avec des vents soufflant jusqu'à 156 km/h sur la côte ouest, elle a provoqué des chutes d'arbres et privé plus de 360 000 habitants d'électricité. La tempête a également provoqué plusieurs phénomènes météorologiques, donnant une teinte jaune au ciel breton et une teinte rouge au soleil britannique. Franceinfo revient sur trois effets d'Ophelia sur la nature.

Un ciel jaune en Bretagne

Les internautes ont multiplié photos superbes et questions inquiètes, lundi 16 octobre, en voyant un ciel très jaune, au-dessus de la Bretagne, rapporte notamment France 3 Bretagne. Ce phénomène est dû à de la "poussière de sable, qu'un flux du Sud fait remonter vers la France", selon Frédéric Nathan, prévisionniste à Météo France. "Ce phénomène est plus courant dans le sud de l'Hexagone, mais il peut aussi être observé dans le nord, poursuit-il. Cela se produit notamment en cas de perturbation orageuse."

Ce sable, venu du Maroc, a été poussé vers l'Europe par la tempête Ophelia, ajoute Ouest-France : "En plus de tourbillonner avec des vents qui soufflent encore à plus de 150 km/h à l’approche de l’Irlande, Ophelia favorise aussi un fort flux de vent venu de loin, venu du Sud, Sud-Est, Sahara, Portugal."

Un soleil rouge au Royaume-Uni

De l'autre côté de la manche, la tempête Ophelia a donné une teinte rouge au soleil, lundi 16 octobre, dans l'après-midi. Ce phénomène est dû aux vents chauds et à la poussière de sable du Sahara, poussés vers le nord de l'Europe par la dépression, selon un météorologue cité par la BBC (en anglais). Cette teinte serait également due à la poussière des feux de forêts qui sévissent actuellement en Espagne et au Portugal. Selon un autre spécialiste cité par Sky News (en anglais), ces particules ont provoqué une diffraction des rayons du soleil, un phénomène optique qui donne l'impression que la lumière était rouge.

Des envols d'oiseaux effrayés en Irlande

Certains animaux auraient-ils senti l'arrivée d'Ophelia ? A Cork, en Irlande, plusieurs personnes ont observé des envols d'oiseaux quelques heures avant la tempête, rapporte Mashable (en anglais). Une photographe irlandaise a ainsi posté une vidéo du phénomène sur Twitter, lundi 16 octobre. "Vous croyez qu'ils savent que quelque chose se prépare ?", s'est demandé Sarah Kavanagh avec humour. Si les scientifiques n'ont pas répondu à cette question, de nombreux internautes ont en effet supposé que les volatiles fuyaient les vents violents de la tempête Ophelia.