EN IMAGES. Pourquoi le ciel breton est-il devenu jaune ?

Les photos de ciel aux teintes étranges se succèdent, lundi 16 octobre, sur les réseaux sociaux. Les inquiétudes et les questions aussi.

Un ciel jaune, dû à de la poussière de sable, au-dessus de la ville de Rennes (Ille-et-Vilaine), le 16 octobre 2017.
Un ciel jaune, dû à de la poussière de sable, au-dessus de la ville de Rennes (Ille-et-Vilaine), le 16 octobre 2017. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)

Les internautes ont multiplié photos superbes et questions inquiètes, lundi 16 octobre, en voyant un ciel très jaune, au-dessus de la Bretagne, rapporte notamment France 3 Bretagne. Certains, comme le youtubeur Alexandre Calvez, se sont demandés si la pollution était en cause. 

Non, répond Frédéric Nathan, prévisionniste à Météo France. "Il s'agit de poussière de sable, qu'un flux du Sud fait remonter vers la France", souligne-t-il. Plus précisément de sable venu du Maroc. "Ce phénomène est plus courant dans le sud de l'Hexagone, mais il peut aussi être observé dans le nord, poursuit Frédéric Nathan. Cela se produit notamment en cas de perturbation orageuse."

Ophelia favorise l'arrivée de sable saharien

Ouest-France explique que cette arrivée de sable saharien est lié à la tempête Ophelia : "En plus de tourbillonner avec des vents qui soufflent encore à plus de 150 km/h à l’approche de l’Irlande, Ophelia favorise aussi un fort flux de vent venu de loin, venu du Sud, Sud-Est, Sahara, Portugal."

Egalement interpellée par la couleur "apocalyptique" du ciel, cette universitaire l'a filmé.

Une forte odeur de brûlé

A la couleur ambiante s'ajoute également une odeur de brûlé. "Il est possible que cette odeur et cette couleur jaune orangé soient également causées par des poussières de feux de forêt, dues aux incendies de forêt qui sévissent au Portugal, ajoute Frédéric Nathan. Il n'y a aucune preuve que ce soit le cas, mais ces incendies se trouvent dans l'axe du flux de Sud qui remonte actuellement vers la France."

Laissons à cette internaute la conclusion, façon film fantastique :