L'iPhone 6, un smartphone rasoir ?

Certains utilisateurs se plaignent de l'interstice de l'appareil, dans lequel cheveux et poils de barbe resteraient coincés. D'autres dénoncent un faux problème.

Un journaliste américain du site Mashable utilise l\'iPhone 6 pour tester si ses poils de barbe se prennent dans l\'appareil.
Un journaliste américain du site Mashable utilise l'iPhone 6 pour tester si ses poils de barbe se prennent dans l'appareil. (MASHABLE)

Après le #BendGate, pour l'iPhone 6 qui se plie, voici le #HairGate, pour l'iPhone 6, qui coincerait les cheveux. Sur Twitter, certains utilisateurs se plaignent, depuis le 1er octobre, du dernier-né de la famille des smartphones d'Apple. Selon eux, cheveux ou poils de barbe se coincent dans l'iPhone 6 à la fin d'un appel téléphonique. En cause : le petit espace entre la vitre et l'aluminium de l'appareil.

"Mes cheveux n'arrêtent pas de se coincer dans l'interstice microscopique entre l'écran et l'aluminium de mon iPhone 6", témoigne l'un d'eux.

Un problème tiré par les cheveux

En réalité, il s'agit d'un faux problème. "Mes cheveux s'emmêlent tous les jours dans mes écouteurs et je n'en fais pas un hashtag", commente ainsi une jeune fille sur Twitter. "Peut-être que les utilisateurs d'#iPhone sont trop bêtes pour utiliser correctement un portable et qu'il n'y a absolument pas de quoi en faire un #HairGate", indique un autre.

Pour le prouver, des journalistes du site américain Mashable (en anglais) n'ont pas hésité à se mettre en scène. Ils ont frotté leur iPhone 6 sur leur barbe et dans leurs cheveux, sans se faire aucun nœud.

Des internautes ont profité de l'occasion pour plaisanter et tourner la polémique en dérision. 

Pas encore de réaction d'Apple

La marque à la pomme, elle, n'a pas réagi à ce flot de tweets. Mi-septembre, des internautes estimaient que l'iPhone 6 se pliait s'il restait trop longtemps dans la poche d'un pantalon. Sur Twitter, ils avaient réagi avec le mot-clé #BendGate, "bend" signifiant "plier". Apple avait nié, le 25 septembre, toute courbure intempestive, en révélant ses tests.

Résultat : selon la firme californienne, seuls neuf acheteurs, sur 10 millions, lui ont signalé une déformation de leur appareil quand ils l'ont laissé dans leur poche de pantalon.