Émeutes en Nouvelle-Calédonie : une réunion à Matignon pour la sortie de crise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Émeutes en Nouvelle-Calédonie : une réunion à Matignon pour la sortie de crise
Émeutes en Nouvelle-Calédonie : une réunion à Matignon pour la sortie de crise Émeutes en Nouvelle-Calédonie : une réunion à Matignon pour la sortie de crise (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Peyrout, C. Méral, T. Curtet, M. Diawara, F. Bohn, V. Chretien, L. Harper, E. Bonneval, G. Liaboeuf
France Télévisions
France 2
Face à la vague de violence qui touche la Nouvelle-Calédonie, quelles sont les solutions politiques ? Une réunion a eu lieu en ce sens à Matignon, dans la soirée du vendredi 17 mai.

Après des jours de violence, une réunion a eu lieu dans la soirée du vendredi 17 mai à Matignon (Paris), pour tenter de trouver une sortie de crise. Autour de la table, les représentants des partis politiques se sont presque tous accordés sur la nécessité d’un retour au calme. "Il y a quand même une convergence de vues sur le préalable que constitue le retour à l’ordre public, et ensuite l’instauration d’un dialogue localement", résume Hervé Marseille, sénateur Union Centriste des Hauts-de-Seine. 

L’hypothèse d’une médiation

L’hypothèse d’une médiation a été proposée, seul moyen selon ses défenseurs d’établir des conditions sereines pour un débat. Les indépendantistes demandent de d’abord suspendre la réforme en cours. Elle permettrait aux natifs et aux résidents depuis plus de 10 ans sur l’archipel de voter aux élections provinciales. Impensable pour les indépendantistes, qui y voient une perte d’influence du peuple Kanak. Les loyalistes souhaitent quant à eux un congrès au plus vite, afin que le dégel du corps électoral soit effectif pour les prochaines élections provinciales, à la fin de l’année. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.