Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Des taxis en grève attaquent ceux qui ont choisi de travailler

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Anne-Charlotte Hinet, Etienne Prigent, Marie Cazaux - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ils protestent contre la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) et des motos-taxis, qu'ils estiment déloyale.

Paris, Bordeaux, Lyon... La grève des taxis a perturbé le trafic dans plusieurs villes de France, lundi 13 janvier. Ils protestent contre la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) et des motos-taxis, qu'ils estiment déloyale. Certains, excédés, ont attaqué des taxis qui avaient choisi de travailler, lundi matin. Par exemple, un client à bord d'une moto-taxi a été pris à partie par des chauffeurs de taxi. Il a été contraint de descendre du véhicule et de rentrer à pied.

Une voiture avec chauffeur de la société Uber a été violemment prise à partie par un groupe de personnes. Une autre entreprise de VTC, Chauffeur-Privé, a annoncé l'agression de deux de ses chauffeurs, l'un, dans la matinée, près de la gare Montparnasse, l'autre à l'aéroport d'Orly.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Conflit taxis - VTC

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.