Cet article date de plus d'un an.

Fillette tuée dans les Vosges : l'adolescent déclaré dangereux par le psychiatre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Vosges : l'adolescent déclaré dangereux par le psychiatre
Article rédigé par France 3 - J.Debroux, N.Fleury, A-S.Pierson, J.Roth, J-P.Petitcolas
France Télévisions
France 3
L'adolescent de 15 ans, suspect dans le meurtre de la petite Rose, vient d'être expertisé par un psychiatre, jeudi 27 avril. Celui-ci conclut à une altération du discernement et à sa dangerosité pour autrui.

Dans un véhicule de gendarmerie est assis l'adolescent de 15 ans, principal suspect dans le meurtre de Rose. Il a été présenté à un juge d'instruction dans l'après-midi du 27 avril en vue de sa mise en examen. Le jeune homme est muré dans le silence depuis le début de sa garde à vue, il a fait l'objet d'une nouvelle analyse psychiatrique selon le procureur. Les conclusions sont tombées et sont sans appel : "L'expert conclut à l'existence d'une altération du discernement et à sa dangerosité pour les autres", détaille le procureur. Le suspect avait déjà été mis en examen dans une autre affaire de viol sur mineur.

Déjà accusé de viol sur mineur

Les faits s'étaient déroulés dans un bois en février 2022. Il avait alors été placé dans un centre éducatif fermé avant de revenir dans le village, sous contrôle judiciaire, grâce entre autres, à un bon comportement. "Les rapports rendus par les éducateurs concluaient d'ailleurs à une évolution positive du mineur tant dans le cadre du centre éducatif fermé qu'à domicile", ajoute le procureur. Le jeune homme avait des obligations de soin et était suivi par un éducateur. Il avait interdiction de rentrer en contact avec ses victimes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.