Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Une minute de silence observée à l'Assemblée nationale après la mort de trois policiers dans le Nord et d'une infirmière au CHU de Reims

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Les députés observent une minute de silence à l'Assemblée nationale après la mort de trois policiers dimanche dans le Nord et d'une infirmière tuée lundi dans un hôpital à Reims.
Les députés observent une minute de silence à l'Assemblée nationale après la mort de trois policiers dimanche dans le Nord et d'une infirmière tuée lundi dans un hôpital à Reims. Les députés observent une minute de silence à l'Assemblée nationale après la mort de trois policiers dimanche dans le Nord et d'une infirmière tuée lundi dans un hôpital à Reims. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Cette minute de silence a été observée "en reconnaissance aux agents des services publics qui œuvrent au quotidien avec dévouement exemplaire au service des citoyens et de l'intérêt général", a déclaré mardi après-midi la présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet.

Un hommage aux policiers morts en intervention dans un accident de la circulation dans le Nord, et à l'infirmière tuée dans l'enceinte du CHU de Reims. A l'Assemblée nationale, une minute de silence a été observée, mardi 23 mai, "en reconnaissance aux agents des services publics qui œuvrent au quotidien avec dévouement exemplaire au service des citoyens et de l'intérêt général", a déclaré la présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet. 

Quatre personnes, dont trois jeunes policiers, sont mortes dans un accident de la route au niveau de Villeneuve-d'Ascq (Nord) dimanche, et deux personnes ont été grièvement blessées. L'accident a eu lieu alors que les fonctionnaires de police-secours accompagnaient une victime, mineure, à l'hôpital, avait appris France Télévisions dimanche matin auprès d'une source policière. Selon les premiers éléments de l'enquête, le véhicule qui a heurté celui des policiers roulait à contresens. Le conducteur, testé positif à l'alcool et au cannabis, est mort et le pronostic vital d'un passager restait engagé, dimanche en fin d'après-midi. 

Lundi, deux salariées du CHU de Reims (Marne), une secrétaire médicale et une infirmière, ont été poignardées par un homme de 59 ans au sein de l'hôpital. L'infirmière grièvement blessée, qui se prénommait Carène et était âgée de 38 ans, a été prise en charge par plusieurs chirurgiens au bloc opératoire. Elle a finalement succombé à ses blessures. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.