Cet article date de plus d'un an.

Infirmière tuée à Reims : de nouvelles expertises psychiatriques ont été lancées

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Infirmière tuée à Reims : de nouvelles expertises psychiatriques ont été lancées
Article rédigé par France 3 - A. Lay
France Télévisions
France 3
L'agression mortelle de l'infirmière de 37 ans pose à nouveau la question de la violence contre les soignants. L'agresseur présumé a un lourd passé psychiatrique et se trouve toujours en garde à vue, mercredi 24 mai. En direct de Reims (Marne), nous retrouvons la journaliste Alexandra Lay.

Dans l'après-midi du mercredi 24 mai, le procureur de Reims (Marne) va tenir une conférence de presse. De nouvelles expertises psychiatriques ont été lancées. "Ils ont notamment tenté de comprendre et de savoir si son discernement était altéré au moment de l'agression, autrement dit s'il était capable d'analyser et de comprendre la situation dans laquelle il se trouvait", rapporte la journaliste Alexandra Lay, en direct de Reims (Marne).

Les experts pourraient conclure à une altération du discernement 

Les experts "pourraient bien conclure à une altération et donc à une abolition de son discernement", poursuit-elle. "Les faits ont été requalifiés en assassinat et en tentative d'assassinat", précise-t-elle. Une conférence de presse du procureur de la République doit avoir lieu dans l'après-midi et permettra d'en savoir plus sur les suites données à l'enquête.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.