VIDEO. Face à la baisse des dotations de l'Etat, des mairies augmentent les impôts

Les impôts locaux vont augmenter dans une commune sur trois pour compenser cette baisse des dotation.

FRANCE 2

A la veille d'une journée d'action de l'Association des maires de France, François Hollande, en visite à Gros-Chastang (Corrèze), vendredi 18 septembre, a justifié la baisse des dotations de l'État aux communes. "L'État fait des économies pour que nous puissions moins exiger des Français en terme de prélèvement (..) tous les acteurs publics doivent faire des économies", a-t-il expliqué. Mais les habitants de certaines communes risquent d'en subir les répercussions : pour y faire face, des maires ont choisi d'augmenter les impôts.

Une commune sur trois concernée par les hausses d'impôts

A Toulouse, les prélèvements vont augmenter de 12,3% cette année, soit une centaine d'euros en plus, en moyenne, pour la taxe d'habitation en 2015. À Lille, l'augmentation de 8,8% concerne surtout la taxe foncière. Au total, explique Jean-Paul Chapel, ces hausses d'impôts concernent plus d'une commune sur trois. "Certains départements augmentent aussi leurs prélèvements", c'est le Var, le Bas-Rhin ou la Gironde, précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Toulouse, les impôts locaux augmenteront de 12,3% en 2015.
A Toulouse, les impôts locaux augmenteront de 12,3% en 2015. ( FRANCE 2)