"C'est une monumentale connerie" : pour un voisin de la maison perquisitionnée à Limay, l'homme arrêté en Écosse n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès

Une perquisition a eu lieu vendredi soir à Limay, au domicile indiqué sur le passeport de l'homme arrêté en Écosse. Dans le quartier c'est la stupéfaction. Pour un couple voisin, il n'y a aucun doute, cet homme ne peut pas être Xavier Dupont de Ligonnès.

Perquisition à Limay (Yvelines) dans le cadre de l\'arrestation par la police écossaise d\'un homme présenté comme étant Xavier Dupont de Ligonnès.
Perquisition à Limay (Yvelines) dans le cadre de l'arrestation par la police écossaise d'un homme présenté comme étant Xavier Dupont de Ligonnès. (GAËLE JOLY / RADIO FRANCE)

Correctif. Contrairement à ce qui avait été annoncé vendredi 11 octobre dans la soirée, l’homme arrêté à l’aéroport de Glasgow, en Ecosse (Royaume-Uni), n’est pas le Français Xavier Dupont de Ligonnès. Les résultats des analyses ADN et de la comparaison des empreintes digitales sont négatifs. Les informations rapportées dans l'article ci-dessous ne sont pas à jour.

"C'est une monumentale connerie, les Écossais se sont plantés royalement", et n'ont pas arrêté Xavier Dupont de Ligonnès, assure au micro de franceinfo Jacques, qui habite Limay (Yvelines) où s’est déroulée une perquisition dans la soirée du vendredi 11 octobre au domicile de l'homme arrêté à Glasgow, en Écosse. "Même avec de la chirurgie esthétique, ce n'est pas possible", assène Jacques, qui affirme connaître son voisin "depuis 30 ans".

>> Xavier Dupont de Ligonnès : suivez notre direct

Pour lui, cette histoire est à dormir debout : "On a été à son mariage en Écosse. Avant-hier soir, on mangeait ensemble", poursuit Jacques qui décrit son voisin et ami comme un retraité discret. "On a acheté ici en 1989, donc depuis 1989 on le connaît. Quand on a acheté la maison, il travaillait de nuit chez Renault", affirme-t-il. "Il ne pouvait pas être à Nantes, pour nous il a toujours habité là, on l'a toujours vu là", renchérit sa compagne.

"Il vit en Écosse avec son épouse et revient régulièrement en France"

Jacques affirme que son voisin a pris l'avion vendredi matin direction l'Écosse, pour retrouver sa femme : "Il vit là-bas avec son épouse et régulièrement il revient en France. Il est parti hier matin, c’est son copain qui l’a emmené. Et terminé." Selon le couple, l'épouse, qu'ils ont pu joindre et qui attendait son mari à l'aéroport de Glasgow, "est effarée". Jacques avoue lui aussi être "resté sur le cul". Le couple a même tenté de convaincre les enquêteurs qui perquisitionnaient dans la maison voisine qu'ils se trompaient de cible.

Xavier Dupont de Ligonnès est soupçonné d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants en avril 2011 à Nantes et est activement recherché depuis. Un homme a été arrêté vendredi 11 octobre à l'aéroport de Glasgow, en Écosse. Il a été identifié par son empreinte digitale comme étant Xavier Dupont de Ligonnès, mais seule une analyse ADN, en cours, permettra de confirmer son identité, a prévenu le procureur de Nantes, qui a appelé à la "prudence".