VIDEO. "Il y a 340 personnes poursuivies pour des faits liés au terrorisme" dans les prisons françaises, annonce Urvoas

Le ministre de la Justice était l'invité d'Europe 1 et d'i-Télé dimanche.

EUROPE 1

Quelque 4 000 actes de violence visant des surveillants de prison ont été recensés en 2015, a expliqué le garde des Sceaux. Invité d'Europe 1 et d'i-Télé, dimanche 9 octobre, Jean-Jacques Urvoas est revenu sur l'agression de deux fonctionnaires par un détenu radicalisé à Osny (Val-d'Oise).

"Toute agression contre un personnel de surveillance est un acte grave", a expliqué le ministre de la Justice, assurant mettre une "attention quotidienne" pour "renforcer la sécurité" dans les prisons. "Il y a des tensions qui sont largement liées à la surpopulation" dans les maisons d'arrêt, a poursuivi Jean-Jacques Urvoas, rappelant que 70% des prisons "datent d'avant 1920"

S'agissant des détenus radicalisés ou soupçonnés d'activités terroristes, le ministre de la Justice a indiqué : "Nous avons en ce moment en détention 340 personnes qui sont poursuivies pour des faits liés au terrorisme, c'est-à-dire qu'ils ont l'incrimination d'association de malfaiteurs à but terroriste."

Jean-Jacques Urvoas le 1er septembre 2016 en visite à la prison de Béziers
Jean-Jacques Urvoas le 1er septembre 2016 en visite à la prison de Béziers (SYLVAIN THOMAS / AFP)