Attentat de Trèbes : le récit du face-à-face entre Radouane Lakdim et Arnaud Beltrame

L'enquête autour des événements tragiques du 23 mars dernier dans l'Aude se poursuit et révèle petit à petit la façon dont se sont déroulés les événements.

France 2

On en sait désormais un peu plus sur le face-à-face qui a eu lieu entre le colonel Arnaud Beltrame et le preneur d'otages le 23 mars dernier. Les enquêteurs ont pu exploiter, grâce au téléphone du gendarme laissé allumé, les échanges que les deux hommes ont eus pendant ce huis clos. Les mains en l'air, après avoir posé son arme, Arnaud Beltrame prend la place d'une caissière retenue par le terroriste. Après trois heures de face à face, il essaye de le désarmer.

Lutte fatale

La scène se passe dans la salle des coffres, sans caméra de vidéosurveillance. La lutte lui est fatale. Armé d'un couteau de chasse, l'assaillant lui porte un coup mortel. Le gendarme a également été blessé par deux impacts de balle. Les enquêteurs pensent que le terroriste s'était emparé de son arme. Les analyses balistiques sont toujours en cours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le supermarché de Trèbes (Aude) attaqué par un terroriste le 23 mars 2018.
Le supermarché de Trèbes (Aude) attaqué par un terroriste le 23 mars 2018. (MAXPPP)