Attentat de Trèbes : les avancées de l'enquête

L'enquête concernant les événements tragiques du 23 mars dernier dans l'Aude se précise. Les circonstances de la mort du colonel Arnaud Beltrame se dessinent peu à peu.

FRANCE 2

Alors qu'un hommage national est rendu au colonel Arnaud Beltrame ce mercredi 28 mars, les circonstances de sa mort se précisent peu à peu. Devant le supermarché de Trèbes (Aude) où ont eu lieu les événements dramatiques du 23 mars dernier, Anne-Claire Poignard fait le point sur les avancées de l'enquête. Elle raconte que "selon les premiers éléments de l'enquête, il y a eu un corps à corps entre le gendarme et le terroriste. Il a eu lieu dans la salle des coffres du supermarché et n'a pas été filmé par les caméras de vidéosurveillance."

Une tentative de désarmer le terroriste ?

Arnaud Beltrame aurait tenté de désarmer le terroriste, selon l'hypothèse privilégiée par les enquêteurs. La journaliste poursuit en précisant que "son autopsie a permis d'établir qu'il avait été touché mortellement à la gorge par l'arme blanche du terroriste, en l'occurrence un couteau de chasse. Il a également été touché par balle au pied et au bras. Les circonstances exactes de cet affrontement restent à préciser, c'est tout le sens des investigations qui sont toujours en cours."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces de l\'ordre se positionnent alors qu\'une prise d\'otages est en cours au supermarché de Trèbes (Aude), le 23 mars 2018. 
Les forces de l'ordre se positionnent alors qu'une prise d'otages est en cours au supermarché de Trèbes (Aude), le 23 mars 2018.  (PASCAL PAVANI / AFP)