Cet article date de plus de trois ans.

Attentat de Trèbes : le parquet a requis la mise en examen de la compagne de Radouane Lakdim

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat de Trèbes : le parquet a requis la mise en examen de la compagne de Radouane Lakdim
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La compagne de Radouane Lakdim vient d'être présentée aux juges en vue d'une éventuelle mise en examen ce mardi 27 mars. 

La justice n'a pas jugé utile d'aller jusqu'aux six jours de garde à vue possible. La compagne de Radouane Lakdim a été présentée à un juge d'instruction ce mardi 27 mars et le parquet a requis sa mise en examen pour association de malfaiteurs terroristes en vue de préparer des crimes d'atteinte aux personnes. "Marine, c'est son prénom, nie avoir eu connaissance de la préparation des attentats, mais montre en même temps un visage assez radical", explique le journaliste Frédéric Crotta en direct du siège de la DGSI à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Sa mise en détention provisoire requise par le parquet

La jeune femme âgée de 18 ans avait posté une sourate du Coran le jour de l'attentat et lors de son arrestation, elle a crié "Allahu Akbar". "Le parquet de Paris a également requis sa mise en détention provisoire", conclut le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaques terroristes dans l'Aude

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.