Attentat de Nice : les touristes désertent la région

Depuis l'attentat de Nice, les professionnels s'inquiètent de la baisse de fréquentation des hôtels et des restaurants.

FRANCE 3

Ce vendredi matin, Nice se réveille au rythme des joggeurs et des badauds venus profiter des premiers rayons du soleil. Mais un mois après les attentats du 14-juillet, certains semblent avoir préféré lâcher la Côte d'Azur. Sur la Promenade des Anglais, un restaurant dans lequel s'est rendue une équipe de France 3, était au plus près du drame. Aujourd'hui à l'heure du déjeuner, la terrasse a du mal à se remplir. Le propriétaire a dû supprimer deux emplois.

Des événements annulés

Dans l'hôtellerie, l'impact semble plus limité. Selon le cabinet MKG, la fréquentation des hôtels niçois est en baisse de 20%. Mais ce qui inquiète un hôtelier qu'a rencontré une équipe de France 3, c'est la saison hivernale et les nombreuses annulations d'événements. Pour sauver cette économie fragile, les autorités ont lancé un programme d'un million d'euros. Objectif : redorer l'image de la région auprès des touristes étrangers.

Le JT
Les autres sujets du JT