Attentat de Nice : le pape a rencontré les familles de victimes

Le pape François, dans la matinée du 24 septembre, a reçu en audience privée toutes les victimes et leurs familles.

FRANCE 2

Lentement, longuement, le pape François salue les familles des victimes de l'attentat de Nice du 14 juillet dernier. Il y a les paroles échangées avec une mère qui a perdu sa fille de 13 ans. Et cette écoute bienveillante de femmes musulmanes, victimes aussi d'islamistes radicaux. Le pape François a placé au cœur de son discours le dialogue interreligieux, face à des juifs, musulmans, catholiques, agnostiques.

Des familles touchées

Longuement applaudi à la fin de son audience, le pape a semble-t-il trouvé les mots face à ces familles touchées par le deuil. "C'était émouvant et profond", témoigne une femme, les larmes aux yeux. C'est ce message d'apaisement que les familles attendaient quand elles sont arrivées à Rome ce vendredi matin. Ce soir, les familles sont reparties vers Nice, avec les paroles d'un pape qui n'aura cessé de prôner l'amour et le respect du prochain.

Le pape François reçoit des familles de victimes de l\'attentat de Nice, au Vatican, le 24 septembre 2016.
Le pape François reçoit des familles de victimes de l'attentat de Nice, au Vatican, le 24 septembre 2016. (VINCENZO PINTO / AFP)