Policiers agressés en octobre à Herblay : le troisième agresseur présumé interpellé

Deux policiers, âgés de 30 et 45 ans, avaient été grièvement blessés par balles par leurs agresseurs qui avaient dérobé leurs armes de service à Herblay, dans le Val-d'Oise.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Herblay (Val-d'Oise). (CAPTURE D'ÉCRAN / GOOGLE MAPS)

Un homme, soupçonné d’être le troisième agresseur de deux policiers grièvement blessés par balles en octobre 2020 à Herblay (Val-d’Oise), a été interpellé vendredi 5 mars, a appris franceinfo de source judiciaire. Agé de 30 ans, il a été arrêté en fin de matinée à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) "sans aucun incident", précise le parquet de Pontoise dans un communiqué. Il va être déféré devant le juge d’instruction dans l’après-midi. Le parquet requiert son placement en détention provisoire.

Deux autres suspects ont déjà été mis en examen notamment pour "tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique" et écroués. Un premier s’était rendu de lui-même à la police deux jours après les faits. Un deuxième avait été interpellé début décembre.

Deux policiers de l’antenne de police judiciaire de Cergy, âgés de 30 et 45 ans, avaient été attaqués le 7 octobre 2020 vers 22 heures, alors qu'ils effectuaient une mission de surveillance dans une zone industrielle à Herblay. Les trois agresseurs les avaient roués de coups et leur avaient tiré dessus après leur avoir dérobé leurs armes de service.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.