Enlèvement de Mia : cinq hommes mis en examen pour enlèvement en bande organisée d'une mineure de 15 ans et association de malfaiteurs

Seul le surnommé "Jeannot" a été placé sous contrôle judiciaire.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une des maison de la "communauté autogérée" à Sainte-Croix, en Suisse, où Mia a été retrouvée avec sa mère. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Près de douze heures après que la jeune Mia et sa maman aient été retrouvées dans un squat en Suisse, cinq hommes ont été mis en examen pour enlèvement en bande organisée d'une mineure de 15 ans et association de malfaiteurs, annonce dimanche 18 avril dans la soirée le procureur de la République de Nancy. Quatre ont été placés en détention provisoire. Seul le surnommé "Jeannot" a été placé sous contrôle judiciaire.

>> DIRECT. Cinq personnes mises en examen pour l'"enlèvement en bande organisée" de Mia et pour "association de malfaiteurs"

"Janot, qui demeure aux Lilas [Seine-Saint-Denis], est né en 1960 et est sans profession. Pitchoune, qui demeure à Paris, est né en 1963 et est intermittent du spectacle. Le corbeau, né en 1997 et qui demeure à Varreddes [Seine-et-Marne], perçoit l'allocation adulte handicapé et vit chez ses parents. Bruno, né en en 1961 et demeurant à Cons-la-Grandville [Meurthe-et-Moselle], est directeur technique travaillant pour une entreprise luxembourgeoise. Enfin, Basi, qui est en voie d'identification, n'a donc pas été interpellé à ce jour", avait listé un peu plus tot dans l'après-midi lors d'une conférence de presse le procureur de Nancy.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.